Les cultures ou ventes de semences OGM doivent être conformes au règlement

Le ministère de l’Agriculture a averti, mardi 29 juillet 2014, qu’il « sanctionnera toute société ou tout individu qui viole le règlement pour cultiver ou vendre des semences génétiquement modifiées », OGM. Cette annonce fait suite à la découverte dans un supermarché de Wuhai, capitale de la province centrale du Hubei, de vente de riz génétiquement modifié, dont la commercialisation n’est pas autorisée en Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.