L’État réclame plus de 2 milliards de dollars d’arriérés à des entreprises qui se sont déclarées déficitaires

Le fisc a découvert, après une enquête menée auprès de 93 000 entreprises pendant un an, que 10 milliards de dollars de chiffre d’affaires imposable n’ont pas été déclarés par des entreprises qui se sont mises en état de déficit. À ce titre, l’Agence nationale des impôts réclame à ces entreprises 2,1 milliards de dollars au titre de l’impôt sur les sociétés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.