L’Iran en passe de légaliser le cannabis et l’opium ?

https://www.youtube.com/watch?v=05Ycy-ZDfsk

L’Iran a un problème avec la drogue qui ne date pas d’hier. Il faut lire La Chouette aveugle de Sadegh Hedayat, publiée en français en 1953, pour comprendre la place qu’elle occupe dans la société. Aujourd’hui, des millions d’Iraniens la consomment régulièrement, avec les conséquences que l’on s’imagine. En 2012, Envoyé spécial y avait consacré un reportage intéressant (voir vidéo). Afin de maîtriser toute la chaîne de production des stupéfiants, le gouvernement songe à légaliser le cannabis et l’opium.

L’Iran, qui compte entre cinq et six millions de drogués, se pencherait sur l’hypothèse de la légalisation des drogues, même dures, pour y remédier.

Dans un pays régi par la République islamique, difficile de croire que près de 3 % de la population soit accro aux drogues. Pourtant, entre 5 et 6 millions d’Iraniens seraient concernés par une addiction. Des chiffres qui s’expliquent notamment par la proximité avec les lieux de productions et, donc, des prix assez bas.

Actuellement, les Iraniens risquent jusqu’à la peine de mort pour la simple détention de substances illicites (500 personnes exécutées pour des affaires liées à la drogue en 2015). Mais, après plusieurs années d’échecs dans leurs politiques de répression, les autorités iraniennes réfléchiraient à assouplir leur loi concernant la drogue pour tenter d’endiguer le phénomène.

[Lire la suite sur Slate]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.