Nagasaki commémore à son tour l’attaque nucléaire de 1945

https://youtu.be/BTnb3m_dJDA

Après Hiroshima, c’est au tour de Nagasaki de commémorer la seconde explosion atomique de l’histoire.

Le 9 août 1945, « Fat Man » s’écrasait sur la ville japonaise de Nagasaki, soufflant la vie de 74 000 personnes. Commémorant cette catastrophe, le Premier ministre Shinzo Abe a rappelé dimanche que son pays ne se doterait pas de l’arme nucléaire.

Trois jours après Hiroshima, Nagasaki commémorait, dimanche 9 août, l’attaque nucléaire qui a anéanti cette ville de l’ouest du Japon et tué quelque 74 000 personnes il y a 70 ans.

Le 9 août 1945, à 11 h 02, l’explosion de la Bombe A détruisit 80 % des bâtiments de Nagasaki, dont sa célèbre cathédrale d’Urakami.

À la même heure exactement, dimanche (02 h 02 GMT), les habitants de la ville ont observé une minute de silence, tandis que les cloches retentissaient dans tout Nagasaki, ancien comptoir d’échanges commerciaux entre le Japon et l’étranger et cité connue pour son importante communauté chrétienne.

[Lire la suite su France24]

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.