Nouvelle fuite d’eau à la centrale nucléaire de Fukushima

Une nouvelle fuite d’eau de mer au niveau d’une canalisation du système de refroidissement dans le bâtiment du réacteur numéro 5 de la centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi, gravement endommagée le 11 mars 2011 par un séisme suivi d’un raz-de-marée, a été découverte.

La Tokyo Electric Power (TEPCO) a interrompu, dimanche 6 juillet 2014, toutes les opérations de refroidissement pour différentes installations, notamment pour la piscine de stockage du combustible usagé. TEPCO affirme que « l’incident n’affecte pas le refroidissement du réacteur 5 qui est stabilisé en état d’arrêt à froid » et « peut assurer la sûreté de la piscine de combustible sans le système de refroidissement pendant neuf jours ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.