Peine de mort commuée en prison à perpétuité

La peine de mort infligée lundi 21 mai 2012 en appel à la femme d’affaires Wu Ying, pour collecte illégale de fonds, a été commuée vendredi 11 juillet par le tribunal de la province du Zhejiang, dans l’est de la Chine, à la prison à perpétuité. Wu Ying avait été condamnée en première instance à la peine capitale. Elle avait ramassé près de 380 millions de yuans (60,2 millions de dollars) auprès d’investisseurs entre mai 2005 et février 2007, à qui elle avait promis de hauts rendements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.