Pour la première fois en Corée du Sud, un organisme public intente un procès contre les cigarettiers

Le Service national de l’assurance maladie (NHIS) a engagé une action en justice contre les cigarettiers, devenant ainsi le premier organisme public à lancer une telle procédure. Avec 3 484 patients concernés atteints d’un cancer du poumon ou d’un cancer du larynx après avoir fumé pendant plus de trente ans, et des demandes d’indemnité qui s’élèvent à 53,7 milliards de wons (soit plus de 36 millions d’euros), ce sera le plus grand procès jamais lancé contre les fabricants de cigarettes en Corée du Sud.

Jusqu’à présent, seulement quatre procès de ce genre ont été engagés, tous par des particuliers. En 1999, un patient souffrant d’un cancer du poumon et sa famille ont engagé un procès, mais ont perdu en première et deuxième instances. Ils attendent actuellement le verdict de la Cour suprême. Dans un autre procès soutenu en 2005, le plaignant a perdu en première instance. Il a fait appel. Aucun individu n’a donc gagné jusqu’à présent son procès face aux cigarettiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.