Qayum Karzaï, frère d’Hamid Karzaï, retire sa candidature à la présidentielle

Qayum Karzaï, frère du président Hamid Karzaï, a annoncé jeudi 6 mars 2014 qu’il se retirait de l’élection présidentielle qui doit se tenir le 5 avril 2014, et se ralliait à l’ancien ministre des Affaires étrangères, Zalmaï Rassoul. 10 candidats sont donc en lice pour ce scrutin présidentiel. Conformément à la Constitution, le président sortant Hamid Karzaï, au pouvoir depuis 2001, ne peut pas se représenter pour un troisième mandat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.