Tolérance zéro envers la corruption

La Commission centrale de contrôle de la discipline (CCCD) du Parti communiste chinois (PCC), réunie dimanche 19 janvier 2014 pour sa troisième session plénière, a insisté sur « une tolérance zéro envers la corruption ». Elle s’est engagée à « lutter contre la corruption » et « gagner la confiance du public ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.