Un chef de l’opposition condamné en appel à 5 ans de prison pour sodomie

Anwar Ibrahim, chef du parti de l’opposition l’Alliance du peuple (PR, Keadilan), coalition regroupant des membres de l’opposition, ancien vice-premier ministre, a vu sa condamnation à 5 ans de prison pour sodomie, dans une affaire de 2008, confirmée en appel mardi 10 février 2015 par la Cour fédérale de Malaisie. Anwar Ibrahim a toujours clamé son innocence, parlant d’une « affaire politique » visant à « l’éliminer en tant que force politique en Malaisie ».

Rappelons que Anwar Ibrahim avait été acquitté lundi 9 janvier 2012 de toutes les charges pesant contre lui. Lors de son inculpation le 7 août 2008 Anwar Ibrahim avait dénoncé « une machination du pouvoir » après son retour en politique qui l’a conduit à la victoire de son parti, le Keadilan, aux élections législatives du 8 mars 2008. Anwar Ibrahim avait déjà été emprisonné pendant 6 ans déjà pour « sodomie ». Le jugement avait été cassé en 2004.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.