Un ouvrier tué lors de travaux à la centrale de Fukushima

Un ouvrier a été tué vendredi 28 mars 2014 lors de travaux d’excavation près d’une zone destinée à l’entreposage de détritus, à la centrale nucléaire de Fukushima, gravement endommagée lors du séisme du 11 mars 2011 suivi d’un raz-de-marée (tsunami), provoquant une catastrophe sans précédent depuis Tchernobyl en 1986. Le gestionnaire de la centrale, TEPCO, a souligné que c’est « la première fois depuis l’accident atomique du 11 mars 2011 qu’un ouvrier meurt en cours de travaux sur le site ». 3 000 ouvriers de différentes entreprises travaillent chaque jour à la centrale de Fukushima pour la remettre en état.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.