Un rapport qui recommande une levée du droit à l’autodéfense collective

Une commission d’experts composée de 14 membres, conduite par l’ancien vice-ministre des Affaires étrangères Shunji Yanai, a recommandé dans un rapport publié jeudi 15 mai 2014, une réinterprétation de la Constitution pacifiste, qui accorderait au Japon le droit à l’autodéfense collective, qui s’appliquerait dans des conditions précises, par exemple si un pays étranger ayant des liens forts avec le Japon est attaqué, et cette attaque menace la sécurité du Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.