Une circulaire interdit aux fonctionnaires de fumer dans les lieux publics

Le Comité central du Parti communiste chinois et le Conseil des Affaires d’État ont publié une circulaire qui interdit aux fonctionnaires de l’État de fumer dans les lieux publics, tels que écoles, hôpitaux, stades, transports publics, afin de « montrer l’exemple ». La circulaire précise : « Fumer reste un phénomène relativement répandu dans les lieux publics. Certains responsables fument dans les espaces publics, ce qui nuit à la fois à l’environnement et à la santé publique, mais ternit aussi l’image du Parti, des bureaux et des responsables gouvernementaux et exerce une influence négative ». La Chine est le premier producteur de tabac devant l’Inde et le Brésil, et premier consommateur de cigarettes. Le pays compte plus de 300 millions de fumeurs. 740 millions de personnes sont soumises au tabagisme passif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.