200 000 poulets abattus au Japon après un cas de grippe aviaire

Les 200 000 poulets d’un élevage de la préfecture d’Okayama, dans l’ouest du Japon, vont être abattus après la détection d’un cas de grippe aviaire de sous-type H5. Les opérations d’abattage ont débuté vendredi 16 janvier 2015. Il s’agit du quatrième cas de grippe aviaire détecté au Japon cet hiver. Okayama est la quatrième préfecture produisant le plus d’œufs de poules au Japon, avec 10 millions de poulets élevés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.