21e édition du Festival Accès Asie

Affiche du Festival Accès Asie 2016

Le Festival Accès est de retour avec pour porte-parole Chan Tep ! Il se tiendra du 5 au 29 mai 2016 et comme tous les ans, le programme varié nous emmènera sur les chemins artistiques de l’Asie.

Au programme de cette 21e édition du Festival

Vendredi 6 mai 2016 – 5 à 7 : cocktail d’ouverture

Plusieurs artistes offriront un extrait de leurs spectacles : Amir Amiri avec de la musique persane et le danseur Tanvir Alam qui représentera le collectif de danse QuébéAsia.

  • Au Monument-National (Scène Financière Sun Life),
  • 1182, boulevard Saint-Laurent (métro Place-d’Armes ou Saint-Laurent)
  • Entrée libre

Vendredi 6 mai – 20 h : Takemitsu

Yuki IsamiCommémorant le 21e anniversaire de sa mort, le guitariste Jérôme Ducharme et Yuki Isami, flûtiste spécialisée dans la musique de son pays d’origine, le Japon, présenteront un récital de l’intégrale des œuvres du compositeur japonais. Ce dernier affectionnant particulièrement la guitare, il avait écrit plusieurs œuvres pour l’instrument, de 1974 jusqu’à la fin de sa vie.

  • Jeunesses musicales du Canada
  • 305, avenue du Mont-Royal Est (métro Mont-Royal)
  • 20 $

Samedi 7 mai – 14 h à 16 h : Exposition « Trouvés »

Cette exposition duo réunit des photographies, des vidéos et des installations des artistes Aanchal Malhotra (Inde/New Delhi) et Margret Nielsen (Allemagne/Montréal), du 27 avril au 4 juin 2016. Le public est invité à se joindre au vernissage le samedi 7 mai 2016, de 14 h à 16 h ainsi qu’à une discussion avec les artistes et le commissaire d’exposition le dimanche 8 mai 2016, de 14 h à 16 h.

— Dans la série « Vestiges d’une séparation », l’artiste indienne Aanchal Malhotra sonde les profondeurs des expériences de réfugiés pakistanais et indiens, suite à la séparation du sous-continent indien en 1947.

Manuscrit

Femme au cerf— Dans « Photo Studio népalais » l’artiste d’origine allemande Margret Nielsen présente une sélection de sa collection personnelle de milliers de négatifs photographiques, datant des années 1940 à 1990. Appartenant originalement à une entreprise familiale dans une petite ville du Népal, les images captées par un père et son fils photographes mettent en lumière des portraits, des extraits de la vie quotidienne, des événements culturels et des scènes de rue.

  • Maison de la culture Frontenac, Studio 1
  • 2550, rue Ontario Est Montréal (derrière le métro Frontenac)
  • Entrée libre

 Jeudi 12 mai – 21 h (ouverture des portes à 20 h) : Conseil spirituel, soirée cinéma muet et musique en direct

Cette soirée est conçue pour rendre hommage au lien spirituel, en communion avec les esprits.

Ce programme original débutera par le spectacle saisissant du groupe Arashi Daiko, joueurs de tambours japonais. Place ensuite à l’envoûtement : deux courts-métrages et un long-métrage vous feront voyager vers l’autre rive. Ces films muets seront accompagnés d’une performance musicale en direct. Laissez-vous transporter par l’énergie de la composition et de l’improvisation : les musiciens Shota Yokose, Stefan Christoff, Amir Amiri, Jia Lu (Angela), YlangYlang (Catherine Debard) assureront la cérémonie en s’inspirant du caractère contemplatif des images.

Les films présentés :

  • Hau Dong Ca (réalisatrice : Nguyen Hong Ngoc – 2015 – durée 2:45 min)
  • Tojin Okichi (réalisateur : Kenji Mizoguchi – 1930 – durée 4 min)
  • A page of Madness (réalisateur : Teinosuke Kinugasa – 1926 – durée 60 min)
  • Jeudi 12 mai 2016 21 h (ouverture des portes à 20 h)
  • La Sala Rossa
  • 4848 Boulevard Saint-Laurent (métro Mont-Royal)
  • 10 $

Vendredi 13 mai au dimanche 15 mai – 17 h à 19 h : Collectif QuébéAsia

Durant ces trois jours, c’est sous la direction artistique de Manijeh Ali qu’un florilège de chorégraphes et d’interprètes présenteront une série de spectacles de danse, célébrant ainsi la 4e édition du collectif.

Dans le cadre de cette même soirée, nous proposons le lancement du livre afghan et musulman, le Québec m’a conquis. Ce récit de l’afghan Zabi Enâyat-Zâda, écrit par Carolyne Jannard, est celui des différences et des luttes intimes vécues par un homme pendant de nombreuses années pour tenter de réconcilier deux réalités.

– Le samedi 14 mai, à 18 h, Manijeh Ali vous invite à une rétrospective de son travail. Directrice artistique du collectif QuébéAsia, la chorégraphe et interprète s’est penchée, au fil des quinze dernières années, sur la question du corps en tant que médium d’une identité complexe et de ses contradictions. Dans la deuxième partie du spectacle, Tanveer Alam propose, à travers son œuvre Khoj, une réflexion sur la signification de la danse dans sa propre existence, depuis les mouvements de la respiration jusqu’à l’interprétation somatique des mots et des sons.

– Le samedi 14 mai, à 20 h, Julio Hong et ses danseurs présenteront Cervantes, pièce qui choisit de transfigurer la perte et la nostalgie pour en révéler la beauté. À partir de l’histoire d’Ignacio Cervantes, forcé de quitter Cuba, sa patrie, le chorégraphe aux racines chinoises, haïtiennes, espagnoles et cubaines, invite le spectateur à se questionner sur le thème de l’expatriation.

  • Vendredi 13 mai de 17 h à 19 h
  • Salle Custeau, Le Gesù
  • 1200, rue Bleury
  • Entrée libre
  • Samedi 14 mai à 18 h, samedi 14 mai à 20 h, dimanche 15 mai à 15 h, dimanche 15 mai à 17 h
  • Studio 303
  • 372 Rue Sainte-Catherine O #303 (métro Place des Arts)
  • 20 $

Samedi 14 mai – 15 h (ouverture des portes à 14 h) : Sérendipité

Cherchant à promouvoir la diversité des voix et des discours dans le domaine de l’image en mouvement, Sérendipité associera artistes sonores et vidéastes issus de la diversité asiatique de notre métropole et se donnera pour vocation l’émergence de formes artistiques encourageant la naissance de nouvelles œuvres de la production de vidéos monobandes à des installations vidéo inédites.

La rencontre, qui aura lieu au MAI, présentera des créations récentes des vidéastes participants au projet, Hadi Jamali, Ivetta Kang, Nathalie Lemoine, Daïchi Saïto et Paul Tom.

Le musicien Huu Bac Quach ainsi que le pianiste Guillaume Martineau, qui n’en sont pas à leur première collaboration, nous feront l’honneur de leur présence.

  • Montréal, arts interculturels
  • 3680, rue Jeanne-Mance (métro Place des Arts)
  • Entrée libre

Jeudi 19 mai 2015 – Portes 19 h/Spectacle 20 h : La compétition de danse du Moyen-Orient

Au fil de cette soirée au rythme déchaîné se succéderont des performances solos ou en duo des artistes soigneusement sélectionnés après un appel à candidatures. Divers styles de danse du Moyen-Orient seront représentés à travers les numéros choisis : Raqs Sharqi, Baladi, Saïdi, Shaabi, Eskandarani, Khaliji pour le volet solo, le Dabke pour la danse en duo.

Les prestations seront appréciées, selon divers critères artistiques et techniques, par trois professionnels de la danse et d’envergure internationale : Denise Enan, juge d’honneur, ainsi que Khadija Jabiry et Pierre Khoury qui feront à nouveau le plaisir de prêter leur expertise lors de cette joyeuse compétition. Trois prix seront décernés ainsi que le Prix du public. La nouveauté cette année : les finalistes auront aussi la chance de se voir offrir trois ateliers dispensés par Khadija Jabiry, Pierre Khoury et Florence Leclerc. Ils exploreront l’habileté de la présence scénique afin de parfaire leur savoir-faire.

  • Sala 
Rossa
  • 4848,
 boul.
 Saint-Laurent (métro
 Laurier)
  • 10 $
 en
 prévente

 | 15 $ 
à 
la
 porte

Vendredi le 20 mai de 12 h à 13 h – Samedi le 21 mai de 12 h à 15 h – Dimanche le 22 mai de 12 h à 15 h : Vent d’Asie

  • Les Jardins Gamelin
  • Métro Berri-UQAM
  • Entrée libre

Jeudi 26 mai – 20 h (ouverture des portes à 19 h) : Perles d’ailleurs, Golestan

Après l’Iran, l’Inde et l’Anatolie lors des années précédentes, c’est au tour des danses et de la musique de l’Afghanistan, de l’Ouzbékistan, du Tadjikistan et du Khorasan d’Iran d’être honorées.

  • Club Soda
  • 1225, Boulevard Saint-Laurent (métro Saint-Laurent)
  • 30 $

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.