750 victimes de Fukushima ont engagé des poursuites contre TEPCO et le gouvernement

Selon des sources judiciaires japonaises, 750 victimes de la catastrophe nucléaire à la centrale de Fukushima ont engagé des poursuites à l’encontre du gestionnaire de la centrale, TEPCO, et du gouvernement japonais. Ils réclament un total de 59 millions de dollars d’indemnisation, expliquant que « les sommes déjà reçues sont insuffisantes au regard des bouleversements qu’ils ont subis ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.