Bangkok paralysée par des dizaines de milliers de manifestants

Des dizaines de milliers de manifestants ont bloqué les principales routes, menant à la capitale Bangkok, qui a été entièrement paralysée. Ils demandent la démission de la première ministre, Yingluck Shinawatra, accusée d’être à la solde de son frère, l’ancien premier ministre, Thaksin Shinawatra, renversé par un coup d’État le 19 septembre 2006, alors qu’il participait à l’Assemblée générale de l’ONU à New York aux États-Unis. Yingluck Shinawatra a répondu aux manifestants en dissolvant le parlement et convoquant des élections anticipées pour le dimanche 2 février 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.