Une équipe de l’AIEA en Iran pour préparer l’application de l’accord de Genève

L’Organisation iranienne de l’énergie atomique a indiqué qu’une équipe d’experts de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) se rendront à Téhéran le 18 janvier pour préparer l’application de l’accord de Genève, qui doit entrer en application le 20 janvier 2014. Cet accord, conclu le 24 novembre 2013 à Genève en Suisse, entre l’Iran et le Groupe des Six (les 5 membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU : États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine, plus l’Allemagne), prévoit une limitation de l’enrichissement d’uranium en Iran pendant une période de 6 mois, au cours desquels il n’y aura pas de nouvelles sanctions économiques. Il prévoit également une surveillance accrue du programme nucléaire iranien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.