Des travailleurs vietnamiens attaquent des collègues chinois

Dans le cadre des manifestations de protestation pour dénoncer l’implantation d’une plate-forme de forage pétrolier de la compagnie pétrolière chinoise, China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) dans la zone économique exclusive et le plateau continental du Viêt Nam, des travailleurs vietnamiens ont attaqué un site de construction d’une aciérie dans la province de Ha Tinh, au centre du Viêt Nam et les travailleurs sur place.

Deux ouvriers chinois ont été tués, une centaine d’autres blessée. Le ministère chinois des Affaires étrangères a une nouvelle fois intimé le gouvernement vietnamien à « mettre fin immédiatement à tous les actes de violence et de s’assurer que de tels faits ne puissent pas se reproduire », et réaffirmé que la Chine « jouit d’un droit de souveraineté inaliénable sur ces espaces maritimes », dans lesquels « une firme chinoise poursuit ses activités normales ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.