Infos du 12 août 2013

Afghanistan

  • Trois soldats de l’ISAF, la Force internationale d’assistance à la sécurité, sous commandement de l’OTAN, Organisation du traité de l’Atlantique nord, ont été tués dimanche 11 août 2013 après une embuscade dans la province de Paktia, dans l’est de l’Afghanistan. 114 soldats étrangers ont été tués en Afghanistan depuis le début de l’année 2013.

Japon

  • L’Association d’amitié Japon-Vietnam a organisé samedi 10 août 2013, pour la troisième année consécutive, la « journée pour les victimes vietnamiennes de l’agent orange » à Tokyo, qui a pour thème cette année : « La guerre du Vietnam n’est toujours pas terminée ». Au cours de cette journée, le comité organisateur a présenté aux Japonais les conséquences de l’agent orange utilisé par l’armée américaine pendant la guerre du Vietnam (1961-1975) et appelé les Japonais à soutenir la lutte pour la justice des victimes vietnamiennes. — NDLR. Puissant herbicide, créé par la multinationale Monsanto qui a conçu une formule spéciale pour l’armée américaine, l’agent orange est utilisé dans l’agriculture américaine et en URSS dans les années 1960. Il contient de la dioxine, un polluant chimique dangereux qui peut notamment entraîner des cancers, des maladies de la peau, du cerveau et des systèmes nerveux et des maladies congénitales. L’armée américaine a vaporisé cet herbicide, 20 à 55 fois plus concentré que pour un usage agricole normal, à partir de 1962 et jusqu’en 1971, sur les forêts pour empêcher les combattants du Vietcong de se cacher en forêt et détruire les récoltes, dans le but d’affaiblir la résistance et d’affamer la population. 80 millions de litres d’agent orange ont été pulvérisés jusqu’à la fin de l’opération en 1971. Plus de 5 millions d’hectares de forêts et de terres cultivables ont été détruits, soit 10 % de la superficie du Vietnam du Sud. Entre 3 et 4 millions de personnes ont été exposées au défoliant et un million d’entre elles souffrent toujours de ses conséquences. Mis en cause par les victimes de l’agent orange, les États-Unis n’ont jamais été reconnus coupables, en vertu de l’immunité pour tout acte commis en temps de guerre.

Philippines

  • La police a saisi dimanche 11 août 2013, dans une ancienne base navale américaine, située à une centaine de kilomètres au nord-est de Manille la capitale, dans le port de Subic, 200 kilos de méthamphétamine hydrochloride (drogue de synthèse) d’une valeur de 46 millions de dollars. Six personnes ont été arrêtées.

Taïwan

  • Le président de Taiwan, Ma Jing-jeou, a débuté dimanche 11 août 2013 une visite officielle dans cinq pays d’Amérique latine, qui entretiennent des relations diplomatiques avec Taiwan, dont Haïti et le Paraguay. Ma Jing-jeou se rendra également deux jours aux Etats-Unis. Aucune information n’a été divulguée sur cette tournée américaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.