Xavier S. Thaninayagam

Il y a cent ans naissait le révérend Xavier S. Thaninayagam (சேவியர் தனிநாயகம்).

Cet érudit tamoul originaire du Sri Lanka est connu pour avoir créé l’Association pour la recherche tamoule (International Association for Tamil Research – IATR) et organisé la première Conférence mondiale sur le tamoul.

Né Xavier Nicholas Stanislaus à Kayts, dans la péninsule de Jaffna dans le Ceylan britannique, il fut connu plus tard sous le nom de Xavier Satnislaus Thaninayagam. Il choisit ce nom (« Thaninayagam » signifie littéralement « héros solitaire ») après être devenu prêtre catholique.

Il a étudié au collège saint Patrick de Jaffna de 1920 à 1922. En 1934, il obtint une licence en philosophie au séminaire Saint-Bernard de Colombo.

Bien que Tamoul de naissance, il ne parla la langue de ses parents que bien plus tard.  Durant sa jeunesse, il apprit plusieurs langues européennes comme l’anglais, le latin, l’italien, le français, l’allemand, l’espagnol et le portugais.

Il commença son apprentissage du tamoul lorsqu’il fut professeur au couvent Sainte-Thérèse.

En 1945, il fut admis à l’université Annamalai pour étudier la littérature tamoule. Son mémoire de master intitulé Nature in ancient Tamil Poetry (La nature dans la poésie ancienne tamoule) était basé sur la littérature des Sangam.

À la fin de ses études, il se lança dans un tour du monde afin de promouvoir la langue et la littérature tamoules.

Il donna des conférences au Japon, au Brésil, au Pérou, au Mexique en Équateur et aux États-Unis.

Durant ses voyages, il fit des recherches dans les bibliothèques européennes afin de retrouver des manuscrits tamouls médiévaux. Il en identifia plusieurs dans les plus anciens livres imprimés en tamoul parmi lesquels Cartilha (1556), Tambiran Vanakkam (1578), Kirisitiani Vanakkam (1579) et le premier dictionnaire tamoul-portugais compilé par Antem de Proenca.

Il fonda un journal académique trimestriel, Tamil Studies (Études tamoules) qui fut publié jusqu’en 1966.
Entre 1960 et 1966, il fut doyen à la faculté des arts et président du département des études indiennes à l’université de Malaisie.

En 1964, Thaninayagam, en compagnie de Zvelebil et de V. I. Subramaniam, décida d’une rencontre entre les spécialistes du tamoul alors qu’ils participaient à une conférence des spécialistes de l’Orient à New Delhi pour former l’International Association for Tamil Research (IATR). Il fut aussi à l’origine de la première Conférence mondiale sur le tamoul à Kuala Lumpur (Malaisie) en 1966.

L’IATR devint l’organisme dirigeant la recherche dans tous les champs de connaissances en relation avec le tamoul. Depuis, les conférences se sont succédé dans plusieurs pays. La huitième et dernière s’est tenue en Inde, à Thanjavur, en 1995. En 2010, La World 1st Classical Tamil Conference s’est tenu à Coimbatore, toujours en Inde.

Thainayagam quitta la Malaisie en 1969 pour enseigner dans des universités à Paris et à Naples avant de prendre sa retraite au Sri Lanka.

Il mourut le 1er septembre 1980 à l’âge de 67 ans et l’université de Jaffna lui conféra le titre de docteur honoris causa à titre posthume.

Traduction et adaptation à partir de Wikipédia

Lien : IATR and the World Classical Tamil Conference

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.