Infos du 30 juillet 2013

Pakistan

  • L’ancien président Pervez Musharraf a comparu mardi 30 juillet 2013 dans le cadre du procès portant sur le meurtre de l’ancienne première ministre, Benazir Bhutto, abattue le 30 décembre 2007 lors d’un rassemblement politique à Rawalpindi. Une prochaine audience a été fixée au mardi 6 août 2013, où les chefs d’accusation de « complot criminel et de meurtre » seront signifiés à Pervez Musharraf. Rappelons que l’ancien président, en exil depuis août 2008 à Dubaï aux Émirats arabes unis, était rentré au Pakistan le 24 mars 2013 pour présenter son parti, la Ligue musulmane de tout le Pakistan (LMTP) aux élections législatives du 11 mai 2013. Il est sous le coup d’un mandat d’arrêt international lancé le 12 février 2011, pour son implication présumée dans l’assassinat de l’ancienne première ministre, Benazir Bhutto, tuée le 27 décembre 2007 lors d’un rassemblement politique à Rawalpindi, et d’un second, pour son rôle dans l’assassinat du chef tribal Nawb Akbar Bugti en 2006. Le Sénat avait adopté lundi 23 janvier 2012 une résolution demandant l’ouverture d’un procès pour haute trahison contre l’ancien président Pervez Musharraf, crime passible de la peine de mort au Pakistan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.