La lutte contre le fléau du sel dans le delta du Mékong

professeur Duong Van Ni

La COP21/CMP11, la 21e conférence des Nations unies sur les changements climatiques se tiendra en France du 30 novembre au 11 décembre. À cette occasion, voici le portrait du professeur Duong Van Ni, un inventeur vietnamien qui vient en aide aux pêcheurs du delta du Mékong, victimes de l’augmentation de la salinité de l’eau.

Installé depuis une vingtaine d’années dans la ville de Can Tho, Duong Van Ni enseigne le management environnemental à l’université. Comme nombre d’agriculteurs, il s’inquiète de l’intrusion d’eau salée dans les cultures. Et pour cause, les marées sont de plus en plus envahissantes, courant parfois jusqu’à 65 km dans les terres. Une situation problématique qui résulte de plusieurs facteurs : la baisse du débit du fleuve (due à la multiplication des barrages hydrauliques en amont), des pluies plus fortes au nord du delta (causant des inondations) et des précipitations moins importantes au sud. Sans compter la montée des eaux. L’océanographe Catherine Jeandel craint notamment une hausse moyenne du niveau de la mer de 10 à 12 mm par an dans la région.

[Lire la suite sur Geo]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.