Le 27 mai 1905, les Japonais défont les Russes à Tsushima

Du 8 février 1904 au 5 septembre 1905, les Russes et les Japonais se sont affrontés lors d’un conflit connu sous le nom de guerre russo-japonaise. Elle s’est soldée par la victoire du Japon. Un des épisodes marquants de ce conflit s’est déroulé les 27 et 28 mai 1905 dans le détroit Tsushima qui sépare la Corée du Japon. L’affrontement naval a été une véritable déroute pour la marine russe.

Carte de la Bataille de Tsushima (27 et 28 mai 1905)

Le 27 mai 1905, la flotte de guerre japonaise défait une flotte de guerre russe venue de la Baltique. La bataille se déroule au large des îles Tsushima (ou Tsoushima), dans le bras de mer qui sépare la Corée du Japon.

C’est la première fois qu’un État occidental est défait par une puissance asiatique et ce fait sans précédent va relancer les mouvements anticolonialistes en Asie, en particulier dans les Indes soumises aux Britanniques, lesquels ont imprudemment encouragé l’agression japonaise.

Début de la guerre russo-japonaise

L’affrontement a son origine dans la rivalité entre la Russie du tsar Nicolas II et le Japon de l’empereur Mutsuhito. L’un et l’autre veulent se tailler un empire colonial pour faire comme les puissances occidentales. Leur cible commune est la Chine.

L’empereur d’Allemagne Guillaume II encourage le tsar dans ses visées asiatiques en vue de le détacher de son alliance avec la France.

[Lire la suite sur Hérodote]

Le départ de la flotte impériale japonaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.