Le ministre de la Santé démissionne ne pouvant mener à bien son plan sur les pensions

Le ministre de la Santé et du Bien-être a donné sa démission, samedi 28 septembre 2013, et acceptée lundi 30 par la présidente Park Geun-hye, pour « assumer la responsabilité » de la réduction du plan de pension de base du gouvernement destiné aux seniors, et affirmant que le programme de pension est une « question de conscience ». La présidente avait présenté des excuses pour sa promesse électorale non tenue qui consistait à offrir une allocation mensuelle de 200 000 wons (186 dollars) à tous les seniors âgés de 65 ans ou plus, selon leurs revenus, indiquant que l’état actuel de l’économie ne permet pas de maintenir le programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.