Les camps de rééducation et le système de l’enfant unique abolis en Chine

L’Assemblée nationale populaire (ANP), chambre d’enregistrement législative des décisions du Parti communiste chinois (PCC), a approuvé samedi 28 décembre 2013 l’abolition des camps de rééducation par le travail mis en place en 1957, qui permet à la police d’arrêter et de détenir sans jugement des personnes pendant une période maximum de 4 ans, ainsi que la fin du système de l’enfant unique, avec un projet de loi visant à permettre aux couples dont l’un des deux conjoints est enfant unique d’avoir deux enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.