L’exposition internationale d’Astana

Si l’Expo 2010 à Shanghaï avait soulevé l’enthousiasme et fait la une régulière des médias, il n’en est pas de même avec l’Expo 2017. Certes, cette dernière n’est pas universelle comme la Chinoise, mais le fait qu’elle se déroule au Kazakhstan y est sans doute pour quelque chose.

Plus de 100 pays sont représentés à Expo 2017 Astana, loin des 195 présents en Chine.

L’Exposition internationale 2017 a lieu à Astana, capitale de la République du Kazakhstan, du 10 juin au 10 septembre 2017, sur un site de 25 hectares.

Le site de l'Expo 2017 à Astana.

Le site de l’Expo 2017 à Astana.

Les États membres du BIE ont élu le Kazakhstan comme hôte de l’Expo 2017 lors de l’Assemblée générale du 22 novembre 2012, et l’Expo 2017 Astana a été formellement reconnue par l’Assemblée générale du 11 juin 2014.

L’Expo 2017 a pour thème « Énergie du futur ». Ce thème — décliné en trois sous-thèmes : Réduire les émissions de CO2, Vivre l’efficacité énergétique et Énergie pour tous — permettra à l’Exposition de faire un état des lieux de l’énergie et de présenter des solutions durables et des innovations technologiques.

Trois mois entièrement consacrés à l’Énergie du futur

L’Expo durera 93 jours et sera l’un des évènements culturels les plus importants de 2017. L’Expo 2017 Astana prévoit en effet d’accueillir plus de 3 000 évènements sur le site, qu’ils soient thématiques ou culturels. Plus de 100 pays et 17 organisations internationales ont confirmé leur participation , et l’Expo 2017 Astana attend plus de 2 millions de visiteurs du monde entier et 5 millions d’entrées. Le site de l’Expo est également le reflet du thème de par sa conception et son architecture, permettant ainsi aux visiteurs d’appréhender « L’Énergie du futur » non seulement à l’intérieur, mais aussi à l’extérieur des pavillons. L’Expo fera également vivre le thème au sein des pavillons thématiques et internationaux par le biais d’expositions interactives et éducatives, et en stimulant les échanges intellectuels et la créativité grâce au « Forum Energie du futur ».

Un lieu d’échange et de coopération

Le « Forum Énergie du futur », plateforme de discussions, d’ateliers, de tables rondes et de semaines thématiques, sera l’un des évènements clés de l’Exposition tout au long de l’Expo. Ce forum sera l’aboutissement d’une série de conférences organisées en amont. Le « Forum Energie du Futur » a pour but d’encourager la coopération internationale et réunira de nombreux scientifiques, des personnalités du monde politique et des experts du monde entier, afin de répondre et débattre de sujets tels que :

  • La révolution énergétique
  • Les technologies à faible émission de carbone
  • Les solutions énergétiques renouvelables
  • L’économie sociale d’un nouveau modèle énergétique
  • L’accès universel à l’énergie durable
  • L’efficacité énergétique dans la ville : la planification urbaine, la construction et le transport. Les conclusions du « Forum de l’Énergie du futur » permettront alors de rédiger le Manifeste de Valeurs et Principes, legs intellectuel de l’Exposition. Ce Manifeste définira ainsi des politiques publiques globales et des lignes directrices et recommandations promouvant un mode de vie basé sur l’efficacité énergétique et un usage répandu des sources d’énergie renouvelable.

Énergie du futur

Le thème « Énergie du futur » répond aux défis mondiaux tels que :

  • Le réchauffement et le changement climatiques ;
  • L‘équité dans le développement économique de toutes les nations ;
  • La sécurité énergétique et l’attribution des ressources ;
  • L’accès à l’eau ;
  • La protection de la biodiversité et
  • La promotion de l’équité au niveau mondial. « Énergie du futur » englobe de nombreux aspects liés au futur des ressources énergétiques, au changement climatique et au développement durable et se décline en trois sous-thèmes :
  • Réduire les émissions de CO2.

Le défi environnemental : protéger l’environnement et promouvoir les orientations visant à la mise en valeur de l’environnement.

L’efficacité énergétique.

Le défi économique : promouvoir l’efficacité énergétique et l’utilisation rationnelle de l’énergie.• L’Énergie pour tous.

Le défi social : l’accès à l’énergie comme besoin et droit fondamentaux de l’Homme.

Une plateforme unique pour « L’Énergie du futur »

L’Expo 2017 Astana s’étend sur une superficie totale de 174 hectares, dont 25 ha sont uniquement dédiés au site d’exposition. Ce site comprendra le Pavillon national du Kazakhstan, le Musée de l’Énergie du futur, les pavillons internationaux, les pavillons thématiques et les pavillons des sociétés, ainsi que les aménagements réservés aux services et aux divertissements.

Le pavillon « Nur Alem » (La Sphère)

La sphere

Une sphère de 80 mètres de diamètre et de 100 mètres de haut (le plus grand bâtiment sphérique du monde), sur 8 niveaux, constitue le cœur de l’Exposition. Sa structure est alimentée par des solutions photovoltaïques et à partir de deux installations éoliennes. Son design permet par ailleurs de réduire sa consommation énergétique. Situé à la base de la Sphère, sur 5 000 m2, le Pavillon national du Kazakhstan inclut deux zones principales : « Vision du Kazakhstan » et « Énergie créative ».

Les étages supérieurs de la Sphère seront dédiés au Musée de l’Énergie du futur dans lequel les visiteurs découvriront les différentes sources d’énergie et une exposition intitulée « Astana du futur — une vision de la ville du futur ».

Les pavillons thématiques

Pavillons thématiques

Deux pavillons thématiques exploreront « L’Énergie du futur » à l’aide de présentations interactives et éducatives. Le premier pavillon thématique est un voyage depuis les origines de l’énergie jusqu’aux dernières innovations technologiques, telles que les réseaux électriques intelligents et les villes intelligentes. Le second pavillon est une représentation du rapport entre l’être humain et l’énergie, à travers le prisme de la consommation d’énergie et des défis environnementaux en particulier.

Le thème de l’exposition « Énergie du futur » sera présenté sur quatre axes thématiques. En conséquence, le plan directeur est proposé d’allouer aux pavillons thématiques quatre grands territoires du parc des expositions. Les sites peuvent communiquer entre eux et on peut se rendre sur le territoire des zones adjacentes ouvertes et les zones de l’espace public par le biais de ce que l’on appelle les « itinéraires thématiques ». Dans ces zones, on trouve le design spécial thématique et le placement de l’information correspondante sur un sujet, lié aux décisions des questions : qu’est-ce que c’est le mode de vie stable et comment nous pouvons atteindre cela ?

Les deux pavillons thématiques sont aussi des installations importantes pour présenter le sujet de l’Exposition.

Dans le premier pavillon, on découvre  l’énergie créée par l’espace et la Terre et qui peut être utilisée par l’humanité dans les conditions du développement moderne des énergétiques. La compréhension du problème de la crise globale énergétique, qui a amené à l’épuisement des minéraux et la pollution de l’environnement deviendra un principal sujet du deuxième pavillon.

Du point de vue de la planification municipale, le choix de la situation des terrains de pavillons thématiques dépendait de l’aspiration à assurer l’espace maximum pour l’œuvre architecturale et l’organisation de la structure intérieure de l’Exposition. Les pavillons thématiques seront liés aux pavillons internationaux par le boulevard Circulaire où se tiendra tous les jours le défilé show, mais aussi de chercher des installations et performances artistiques.

La Zone des Meilleures pratiques énergétiques

La Zone des Meilleures pratiques énergétiques (eBPA) constitue l’un des éléments emblématiques de l’Expo 2017 Astana avec la présentation de plus de 20 projets, sélectionnés par un jury d’experts internationaux, de technologies et de politiques publiques innovantes. Au total, 133 demandes provenant de 25 pays ont été reçues et les 24 meilleurs projets de 13 pays ont été sélectionnés : le Kazakhstan, la Russie, l’Autriche, la Hongrie, la France, l’Allemagne, l’Inde, l’Italie, la Finlande, le Canada, la Pologne,et les Etats-Unis. Les meilleures pratiques choisies ont été retenues en raison de leur pertinence et caractère novateur dans les domaines de :

  • L’énergie renouvelable et alternative
  • L’efficacité énergétique et l’énergie traditionnelle
  • Le stockage d’énergie
  • La distribution énergétique
  • L’utilisation des ressources énergétiques naturelles.
  • L’efficacité énergétique au sein du plan directeur

« L’Énergie du futur » est au cœur du plan directeur de l’Expo 2017 Astana, avec un site conçu en tenant compte des conditions locales pour réduire la consommation d’énergie et optimiser le potentiel de génération d’énergie.

Le pavillon est un bâtiment de 2 étages d’une superficie totale de 2564 mètres carrés, divisé en cinq zones thématiques: les énergies renouvelables et l’énergie alternative, l’efficacité énergétique et traditionnelle de l’énergie, le stockage de l’énergie, de la distribution d’énergie, l’utilisation des ressources énergétiques.

Développé par le cabinet d’architecture Adrian Smith + Gordon Gill, chaque bâtiment a été conçu en fonction de l’orientation optimale en termes de radiation solaire, réduisant ainsi le besoin en énergie.

Le legs

Proche de l’Université Nazarbayev, le site permettra la création d’un pôle de recherche et d’innovation. Les bâtiments du site seront transformés pour répondre à cette ambition et créer un nouveau centre économique au sein de la ville. Le site lui-même sera transformé en parc de la science et des technologies, avec un complexe culturel, des zones résidentielles et commerciales et 40 ha. d’espaces verts et de loisirs. Cette transformation du site de l’Expo stimulera le développement de la région avec la création de nouvelles zones commerciales et résidentielles au nord-ouest et à l’est du site et le déploiement de projets de recherche avec l’Université Nazarbayev.

(Sources : BIE, Expo Astana 2017 ; bannière Expo Astana 2017)

Voir aussi :
« Énergies renouvelables / Kazakhstan : les entreprises françaises en force à Expo Astana 2017 »
« Le double visage du Kazakhstan »
« 5 Reasons To Visit EXPO 2017 Astana Now »
« Le Kazakhstan fait son show à cinq milliards, mais personne n’est là pour le voir » (màj – 2 juillet 2017)

Les pays représentés

  1. ALGÉRIE
  2. ALLEMAGNE
  3. ANGOLA
  4. ARABIE SAOUDITE
  5. ARGENTINA
  6. AUTRICHE
  7. AZERBAÏDJAN
  8. BIÉLORUSSIE
  9. CHINE
  10. CORÉE DU SUD
  11. ÉMIRATS ARABES UNIS
  12. ESPAGNE
  13. ÉTATS-UNIS
  14. FINLANDE
  15. FRANCE (site officiel : Astana France)
  16. GÉORGIE
  17. GRANDE-BRETAGNE
  18. GRÈCE
  19. HONGRIE
  20. INDE
  21. IRAN
  22. ISRAËL
  23. ITALIE
  24. JAPON
  25. JORDANIE
  26. LETTONIE
  27. LITUANIE
  28. LUXEMBOURG
  29. MALAYSIA
  30. MONACO
  31. OUZBÉKISTAN
  32. PAKISTAN
  33. PAYS-BAS
  34. POLOGNE
  35. QATAR
  36. RÉPUBLIQUE TCHÈQUE
  37. ROUMANIE
  38. RUSSIE
  39. SERBIE
  40. SINGAPOUR
  41. SLOVAQUIE
  42. SRI-LANKA
  43. SUISSE
  44. THAÏLANDE
  45. TURKMÉNISTAN
  46. TURQUIE
  47. VATICAN
  48. VIÊT NAM
  49. MUSÉE DE L’EXPO
  50. PLAZA D’AFRIQUE (21 pays)
  51. PLAZA DE COMMUNAUTÉ DES CARAÏBES (13 pays)
  52. PLAZA DE L’OCÉAN PACIFIQUE (11 pays)
  53. PLAZA DE ROUTE DE LA SOIE (5 pays)
  54. PLAZA ÉGYPTE SILK ROAD (Égypte)
  55. PLAZA LATINO-AMÉRICAINE (9 pays)
  56. SILK ROAD (Taïwan)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.