Test de 10 missiles à courte portée

Les États-Unis et la Corée du Sud poursuivent des manœuvres annuelles, « Key Resolve » et « Foal Eagle », qui ont débuté le 25 février 2014 et doivent se terminer le 18 avril 2014. La Corée du Nord, qui demande leur annulation, estime que l’annonce de ces exercices annuels « équivaut pratiquement à une déclaration de confrontation nucléaire totale ». La Corée du Nord a déjà procédé aux tirs, avec succès, jeudi 27 février 2014, en mer, sur la côte orientale du pays, de 4 missiles de courte portée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.