Une experte de l’ONU pour les droits culturels exhorte le Viêt Nam à assurer la liberté d’expression

De retour d’une mission au Viêt Nam, du lundi 18 au vendredi 29 novembre 2013, l’experte indépendante des Nations Unies dans le domaine des droits culturels, Farida Shaheed, a appelé le gouvernement du Viêt Nam à « élargir l’espace pour l’expression des points de vue et à veiller à ce que tous puissent peuvent apporter leurs connaissances, y compris leurs connaissances traditionnelles, au développement durable du pays ». Elle a regretté que « que dans le secteur du tourisme, la considérable croissance et les revenus importants engendrés ne reviennent pas principalement aux populations locales des régions visitées, même si le tourisme représente désormais une source de revenus considérable ». Farida Shaheed s’est dite également « préoccupée par le fait qu’un certain nombre d’artistes ont été sous surveillance, harcelés, ou détenus », soulignant « qu’en vertu de l’article 88 du Code pénal, un certain nombre d’artistes ont été condamnés pour propagande contre la République socialiste du Vietnam » et « espère que le gouvernement va changer de politique afin d’assurer une plus grande liberté d’expression et de créativité artistique, conformément aux normes internationales des droits de l’homme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.