Une panne d’électricité provoque un arrêt du refroidissement à la centrale nucléaire de Fukushima

Une panne d’électricité a interrompu « brièvement » lundi 7 octobre 2013 le refroidissement dans l’un des réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima. La société gestionnaire de la centrale, Tokyo Electric Power (TEPCO), a affirmé qu’une « pompe de secours s’est rapidement mise en marche » et que la « température du réacteur est restée inchangée ». Rappelons que la centrale nucléaire de Fukushima, gravement endommagée après le séisme suivi d’un raz-de-marée (tsunami), qui avait frappé le 11 mars 2011 le nord-est du Japon, provoquant la plus importante catastrophe nucléaire après Tchernobyl, et faisant 15 880 morts et 2 694 disparus. Les incidents se multiplient à la centrale nucléaire de Fukushima. Plus de 1100 tonnes d’eau faiblement contaminées se sont déversées dans l’océan après le passage, le lundi 16 septembre 2013, du typhon Man-yi qui a fait 2 morts, 4 disparus et plus de 120 blessés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.