Infos du 22 juin 2013

Chine

  • 2e Forum international pour la paix à l’Université Tsinghua le 27 juin 2013 : Le 2e Forum international pour la paix se tiendra à l’Université Tsinghua de Pékin le 27 juin 2013, en présence du président de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, du président du Suriname, Desi Bouterse, du secrétaire général de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), Dmitri Mezentsev, et plusieurs anciens hommes politiques étrangers. À cette occasion, le vice-président chinois Li Yuanchao prononcera une allocution. Le Forum international pour la paix, organisé par l’Université Tsinghua en partenariat avec l’Institut des Affaires étrangères du Peuple chinois, est le premier séminaire non gouvernemental de haut niveau de la Chine centré sur des sujets de sécurité internationale. Le thème de cette année est « La sécurité internationale dans un monde en mutation : la paix, le développement, l’innovation ».

Corée du Nord

  • La Corée du Nord renoncera au nucléaire que lorsque la menace américaine cessera : Le délégué permanent nord-coréen auprès de l’ONU, Sin Son-Ho, a déclaré vendredi 21 juin 2013 à New York aux États-Unis que « la dénucléarisation de la Corée du Nord ne doit pas être unilatérale et ne pas se rapporter uniquement au nord de la péninsule. Elle doit engager l’ensemble de la péninsule coréenne, y compris la Corée du Sud. Et elle ne sera possible qu’après la disparition de toutes les menaces nucléaires américaines ».

Japon

  • L’ambassadeur des États-Unis au Japon, John Roos, participera aux commémorations de la guerre d’Okinawa : l’ambassadeur des États-Unis au Japon, John Roos, assistera dimanche 23 juin 2013 aux commémorations organisées en souvenir de la guerre à Okinawa. Il sera le premier ambassadeur des États-Unis au Japon depuis 18 ans à participer à cet événement.

Turkménistan

  • Ouverture d’une ambassade israélienne à Achkhabad, capitale du Turkménistan : Les médias turkmènes ont rapporté dans leur édition du jeudi 20 juin 2013 que le Turkménistan, pays à majorité musulmane, riche en hydrocarbures et voisin de l’Iran, a autorisé, pour la première fois depuis la chute de l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS), l’ouverture d’une ambassade israélienne à Achkhabad, la capitale, précisant que « l’ambassadeur d’Israël au Turkménistan Shemi Tzur a remis ses lettres de créance au président Gourbangouly Berdymoukhamedov » qui a été invité à se rendre en visite en Israël « au moment qui lui conviendra ». Israël et le Turkménistan entretiennent des relations diplomatiques depuis 1992. Le 20 mai 2009, le ministère israélien des Affaires étrangères avait annoncé qu’Israël ouvrirait pour la première fois une ambassade à Achkhabad « pour développer les relations bilatérales et lier plus étroitement l’État hébreu à d’autres pays en Asie centrale ». Mais le Turkménistan avait refusé d’octroyer ses lettres de créance à plusieurs ambassadeurs proposés par Israël, dont un, Reuven Daniel, nommé fin octobre 2009, déclaré persona non grata en Russie, d’où il avait été expulsé en 1996 à la suite de son implication dans une affaire d’espionnage au profit d’Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.