Infos du 29 juin 2013

Chine

  • L’ancien vice-ministre chinois des Finances Li Yong nommé 7e directeur général de l’ONUDI : Lors d’une session extraordinaire qui s’est tenue vendredi 28 juin 2013 à vienne en Autriche, l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) a nommé l’ancien vice-ministre chinois des Finances, Li Yong (62 ans), comme 7e directeur général de l’organisation.

Chine/Tibet

  • L’ambassadeur des États-Unis en Chine en visite au Tibet s’inquiète de la dégradation des droits de l’homme : L’ambassadeur des États unis en Chine, Gary Faye Locke, a effectué du mardi 25 au vendredi 28 juin 2013 une visite au Tibet au cours de laquelle il a eu des entretiens avec de hauts responsables à qui il a demandé « de permettre aux diplomates et aux journalistes étrangers de voyager plus librement » dans la région du Tibet. Gary Faye Locke a fait part de « l’inquiétude des États-Unis sur la dégradation de la situation des droits de l’homme dans cette région ». Le diplomate américain a également souligné « l’importance de préserver les traditions culturelles et religieuses de la population tibétaine ». Gary Faye Locke a été le 21e gouverneur de Washington de 1997 à 2005 et premier sino-américain à être gouverneur d’un État américain. Il a été du 26 mars 2009 au 1er août 2011, secrétaire d’État au Commerce. Il est nommé le 1er août 2011ambassadeur des États-Unis en Chine.

Iran

  • La centrale nucléaire de Bouchehr tourne à plein régime depuis 3 jours : Le directeur de l’Agence iranienne de l’énergie atomique, Fereydoun Abbassi-Davani, a annoncé vendredi 28 juin 2013, lors du Forum international du nucléaire civil Atomexpo-2013 qui se tient actuellement à Saint-Pétersbourg en Russie, que « la centrale nucléaire de Bouchehr a été mise en service à plein régime et tourne à 1 000 MW. Aucune défaillance n’a été relevée jusqu’à présent ». Le projet de création de la centrale nucléaire de Bouchehr avait été lancé par l’allemand Siemens en 1975, puis stoppé par la Révolution islamique de 1979 et la guerre contre l’Irak. La Russie a relancé le projet en 1995. La centrale a été inaugurée en août 2010 après la livraison du premier lot de combustible nucléaire russe. Elle tournait alors à 75 % de sa capacité.

Mongolie

  • Le président sortant Elbegdorj Tsakhia réélu pour un second mandat : Le président sortant Elbegdorj Tsakhia a remporté l’élection présidentielle qui s’est tenue mercredi 26 juin 2013 avec 50,23 % des voix face à son principal rival, le député du Parti du peuple mongol (parti d’opposition), Baterdene Badmaanyambuu, qui a obtenu 41,97 % des suffrages. La ministre de la Santé Udval Natsag, candidate du Parti révolutionnaire du peuple mongol, n’a obtenu que 6,5 % des votes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.