La directrice générale du PNUD termine une visite de 4 jours au Viêt Nam

La directrice générale du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Helen Clark, a terminé dimanche 10 novembre 2013 une visite de 4 jours au Viêt Nam. Elle a participé samedi 9 novembre 2013 à un colloque intitulé « Les femmes minoritaires ethniques et le développement », au cours duquel elle a évoqué « les avantages, mais aussi les difficultés que rencontrent ces femmes dans la gestion sociale, dans leurs affaires économiques et dans la préservation de leur identité culturelle », précisant que « le PNUD accélère la mise en oeuvre des objectifs millénaires pour le développement notamment chez les ethnies minoritaires et les vulnérables ». La vice-présidente de l’Assemblée nationale, Tong Thi Phong, a souligné que le Viêt Nam était l’un des premiers pays à ratifier la convention des Nations Unies contre la discrimination à l’égard des femmes, soulignant que « le taux de femmes au gouvernement vietnamien reste stable. À l’Assemblée nationale, 24,4 % des députés sont des femmes. 39 femmes députées sont issues d’ethnies minoritaires. Au niveau local, le nombre des femmes au pouvoir est aussi très important. Les femmes minoritaires ethniques, elles aussi ont le droit de participer à la vie politique, d’emprunter de l’argent pour développer leurs activités économiques, etc. Le taux de femmes d’affaires issues d’ethnies minoritaires n’a cessé d’augmenter ces derniers temps. Leurs contributions aux secteurs éducatif et sanitaire ont été reconnues ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.