100 ans de mode ouïghoure

La mode change, mais jamais le cœur pour la beauté. Inspiré par les vidéos populaires « 100 ans de beauté » qui mettent l’accent sur les changements de tendances de la mode dans un pays ou une région au fil du temps, Mewlan Turaq à Kashgar, un Ouïghour (ou Ouïgour) de la région autonome du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, a publié sa propre version pour reproduire les tendances de la mode des femmes ouïghoures de 1910 à 2010.

Il souhaitait montrer la beauté des Ouïghoures à travers les changements des styles ethniques dans sa ville natale. Son travail a été réalisé à partir de documents historiques et de photos anciennes. Il a été aidé dans sa tâche par le photographe Kurbanjan Samat d’Uygur.

« La poursuite de la beauté est un désir naturel et sincère des peuples dans tous les pays et de tous les groupes ethniques », dit-il. « Le monde change. La Chine se développe. Le Xinjiang aussi. Le changement de société se reflète dans les tendances locales de la mode ».

L’homme a passé cinq mois à coudre la plupart des vêtements avec sa mère.

… Lire la suite

La Cité Interdite à Monaco. Vie de cour des empereurs et impératrices de Chine

Exposition La Cité interdite

En 2001, le Grimaldi Forum Monaco honorait « la Chine du Premier Empereur » à travers une exposition restée dans toutes les mémoires… Été 2017, place à la dernière dynastie impériale chinoise, les Qing (1644-1911), pour célébrer ses fastes, ses goûts et sa grandeur.

« La Cité interdite à Monaco. Vie de cour des empereurs et impératrices de Chine », dont le commissariat a été confié conjointement à M. Jean-Paul Desroches, conservateur général honoraire du Patrimoine et M. Wang Yuegong, Directeur du département des Arts du palais au sein du musée du Palais Impérial, réunit un choix de plus de 250 pièces d’exception, provenant de l’ancien palais des souverains chinois, ainsi que des prêts issus de grandes collections européennes et américaines (musée Cernuschi, musée du Louvre, Victoria & Albert Museum de Londres, Musées royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles, Arthur M. Sackler Gallery de Washington). C’est au cœur d’un lieu emblématique, ancré dans la mémoire collective et riche d’un patrimoine inestimable, que le public est invité à pénétrer.

… Lire la suite

Nouveaux sites asiatiques sur la Liste du patrimoine mondial

À l’occasion de la 41e session du Comité du patrimoine mondial qui se tient à Cracovie (Pologne), plusieurs sites d’Asie ont rejoint la Liste du patrimoine mondial.

7 juillet 2017 :

Vieille ville d’Hébron/Al-Khalil (Palestine)

Vieille ville d’Hébron/Al-Khalil en 1898.

Vieille ville d’Hébron/Al-Khalil en 1898.

L’utilisation d’une pierre calcaire locale a marqué la construction de la vieille ville d’Hébron/Al-Khalil (hébreu : חֶבְרוֹן (Hevron) ; arabe : الخليل (Al-Khalil)) au cours de la période mamelouke entre 1250 et 1517. Le centre d’intérêt de la ville était le site de la mosquée Al-Ibrahim/le tombeau des Patriarches dont les édifices se trouvent dans l’enceinte construite au Ier siècle de notre ère pour protéger les tombes du patriarche Abraham/Ibrahim et de sa famille. Ce lieu devint un site de pèlerinage pour les trois religions monothéistes : judaïsme, christianisme et islam. La ville était située au croisement de routes commerciales de caravanes cheminant entre le sud de la Palestine, le Sinaï, l’est de la Jordanie et le nord de la péninsule arabique.

… Lire la suite

En Chine, une histoire vieille de 500 ans

Reproduction d'un bateau trésor de Zheng He au Musée des sciences de Hong Kong.

Reproduction d’un bateau trésor de Zheng He au Musée des sciences de Hong Kong.

À son apogée, au milieu du XVe siècle, elle comptait 3 500 vaisseaux. La marine américaine aujourd’hui, qui est la première au monde, n’en compte que 460 !

Mieux encore, elle était aussi, cette flotte impériale, la première par la technologie. On rapporte dans les chroniques de l’époque des vaisseaux à 9 mats et qui auraient pu mesurer jusqu’à 130 mètres de long et pouvant accueillir jusqu’à 1 500 hommes d’équipage.

… Lire la suite

Le nüshu, ce système d’écriture chinois que seules les femmes comprennent

Un village du comté de Jiangyong où le nüshu fut découvert en premier.

Un village du comté de Jiangyong où le nüshu fut découvert en premier.

Connaissez-vous le nüshu ? Ce système d’écriture utilisé uniquement par des femmes dans la province de Hunan en chine a disparu en 2004. Les chercheurs tentent aujourd’hui d’en apprendre plus sur l’histoire de cet alphabet : était-il un langage secret, créé pour tenir tête aux hommes dans cette société patriarcale où les femmes n’avaient aucun droit ?

… Lire la suite

Mort de Zhou Youguang, l’inventeur du pinyin

Zhou Youguang chez lui à Pékin, le 11 Janvier 2015

Un film sur sa vie témoignerait d’un siècle d’histoire chinoise mouvementée. Né à Shanghaï sous le dernier empereur de Chine en 1906 dans une famille d’intellectuels, le grand linguiste Zhou Youguang (chinois : 周有光 ; pinyin : Zhōu Yǒuguāng) est mort samedi 14 janvier à l’âge de 111 ans à Pékin. Père du « pinyin », l’écriture latinisée du chinois devenue aujourd’hui universelle, il connaissait le monde occidental, avait travaillé aux États-Unis et était retourné en Chine en bon patriote après la victoire de Mao avant de devenir un critique déclaré et censuré du régime communiste.

… Lire la suite

Retraite du premier sous-marin nucléaire chinois

Musée naval de QingdaoLe premier sous-marin nucléaire chinois a été mis hors service après avoir été utilisé plus de 40 ans par la marine, selon les autorités navales, information rapportée par Chine Nouvelle.

À la suite d’un processus complet de dénucléarisation, le sous-marin a été acheminé samedi vers un quai appartenant au Musée naval de Qingdao, ville portuaire de la province chinoise du Shandong (est), où il sera exposé au public.

… Lire la suite