Voyages en Asie en juillet sur ARTE

Arte consacre le mois de juillet à l’Asie, l’occasion de découvrir ou de revoir quelques grands classiques du cinéma asiatique comme Les sept samouraïs d’Akira Kurosawa. Plusieurs pays y sont représentés dans une programmation intéressante. Prochain rendez-vous le 9 juillet avec Fist of Legend — La Nouvelle Fureur de vaincre de Gordon Chan.

… Lire la suite

Le réalisateur de « Arrietty » et « Marnie » a quitté le Studio Ghibli

Poster japonais de « douvenirs de Marnie »

Il y a quelques jours, Hiromasa Yonebayashi, le réalisateur de Souvenirs de Marnie et Arrietty, le petit monde des chapardeurs, disait vouloir faire un film avec « plus de mouvement et d’excitation ». Aucune idée de la date de sortie ou même du thème de ce long-métrage, mais une seule certitude : il ne sera pas réalisé au Studio Ghibli, que Yonebayashi dit avoir quitté, selon le site japonais Oricon. [Lire la suite sur 20minutes]

Le Dernier loup

Le nouveau film de Jean-Jacques Annaud sortira en salle mercredi 25 février 2015. C’est une adaptation du Totem du loup (狼图腾, Láng Túténg), un « roman d’aventures chinois, partiellement autobiographique, de l’écrivain Jiang Rong, publié en 2004. Ce roman décrit le parcours d’un étudiant, Chen Zhen, exilé en Mongolie-Intérieure pendant la Révolution culturelle, en 1967. … Lire la suite

A Cappella (Han Gong-ju)

Affiche de Girl at My DoorA Cappella est le premier long-métrage du Sud-Coréen Lee Su-jin.

Le film est sorti en Corée du Sud le 4 octobre 2013 et est dans nos salles depuis le 19 novembre de cette année. Il a été présenté en France, en 2014, au Festival du film asiatique de Deauville. Il a de plus été présenté à Paris dans le cadre du Festival du film coréen à Paris (FFCP) le mois dernier.

A Cappella a reçu de nombreuses récompenses et nominations, notamment deux Awards au Festival international du film de Busan 2013 et trois Lotus à Deauville, cette année. … Lire la suite

9e Festival du film japonais

Affiche du Festival du film japonaisCréé en 2006, Kinotayo est l’unique festival de films japonais contemporains présenté à ce jour en France. Il est organisé par l’association Kinotayo et reçoit le soutien et le parrainage de nombreux organismes publics et privés, français et japonais.

L’image a toujours fait l’objet d’échanges entre la France et le Japon. Déjà au XXe siècle, le japonisme témoignait de la fascination des impressionnistes français pour l’esthétique japonaise. Le but de Kinotayo est de perpétuer cette tradition de dialogue, tout en sortant des clichés du genre liés à la représentation de la culture japonaise en France.

… Lire la suite