Japon infos souhaite faire bonne impression

Logo de Japon infos

Japon Infos est un site Web situé à Toulouse, dans le sud-ouest de la France. Son responsable s’est confié à Terres d’Asie à l’occasion de la campagne de financement participatif qui a été lancée pour créer une version papier.

Vous êtes graphiste à Toulouse. Qu’est-ce qui vous amené à vous intéresser au Pays du soleil levant ?

Oui, c’est bien cela, je suis designer graphique indépendant depuis 2009. Ce qui me poussa à m’intéresser au Japon sont les influences japonaises de mon enfance que sont les dessins animés, manga et les jeux vidéo.

lire la suite

Au pays du soleil couchant

Un couple âgé

Avec un peu moins de 130 millions d’habitants, le Japon est le dixième pays le plus peuplé au monde. Un de ses plus grands problèmes, c’est sa population vieillissante qui compte des dizaines de milliers de centenaires, avec un taux de natalité très bas. On parle d’ailleurs d’« hiver démographique ». Les plus de 75 ans sont à présent plus nombreux que les moins de 15 ans !

En 1975, c’était la plus jeune des nations développées. Aujourd’hui, c’est la plus âgée. Chance ou calamité ? L’archipel a sa façon bien à lui de répondre à la question. Plongée dans le Japon vieillissant.

lire la suite

Afghanistan Info

Afghanistan Info est une publication d’analyse et d’informations du Comité suisse de soutien au peuple afghan. Elle a été créée par Micheline Centlivres-Demont, ethnologue suisse spécialiste de l’Afghanistan et de l’Iran, et propose, depuis 1980, des articles en français, anglais et allemand. lire la suite

Les secrets des plus anciennes entreprises du monde

Hôshi Ryokan

Hôshi Ryokan, créé en 717 ou 718.

Tout le monde connaît l’excellence des entreprises japonaises, mais peu savent que nombre d’entre elles existent depuis plusieurs siècles. La plus ancienne a 1 311 ans ! Un record mondial.

Ces entreprises se retrouvent dans divers domaines d’activité comme l’hôtellerie, la pâtisserie, l’industrie, la décoration ou l’alcool. Le Figaro vient de consacrer un très long reportage qui présente cinq kagyô (家業) ou entreprise familiale âgées de centaines d’années.

lire la suite

Retraite du premier sous-marin nucléaire chinois

Musée naval de Qingdao

Le premier sous-marin nucléaire chinois a été mis hors service après avoir été utilisé plus de 40 ans par la marine, selon les autorités navales, information rapportée par Chine Nouvelle.

À la suite d’un processus complet de dénucléarisation, le sous-marin a été acheminé samedi vers un quai appartenant au Musée naval de Qingdao, ville portuaire de la province chinoise du Shandong (est), où il sera exposé au public.

lire la suite

La fascinante énigme de l’éclipse chinoise

Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Échos, vient de consacrer un très long article qui passe en revue la longue histoire chinoise depuis Marco Polo, en la mettant en parallèle avec celle du Japon. Il analyse l’évolution économique de ces deux pays et le long déclin de l’Empire du Milieu. On pourra regretter l’absence d’illustrations. lire la suite

Rencontre avec Sonita, jeune rappeuse afghane

Sonita Alizadeh, dans les studios de franceinfo

La Journée internationale des filles vient tout juste d’être célébrée, une occasion de rappeler que de nombreuses jeunes filles sont victimes de traditions d’un autre âge qui détruisent leur vie. France info s’est entretenu avec Sonita, jeune rappeuse afghane, pour qui « Le rap était un moyen pour raconter la violence des traditions et de la guerre. »

lire la suite

Madrassa [sic, pour Hindu College], Calcutta

Le Hindu College, Calcutta

Vue générale de la façade principale, de style classique, de l’Hindu College de Calcutta en 1851. Le collège fut créé en 1817 et le comité de fondation fut dirigé par Raja Mohan Roy (1772-1833), le grand réformateur social bengali. Alors que ses effectifs et les champs d’études s’accroissaient, le gouvernement l’a rebaptisé, en 1855, Presidency College et permit son accès à tous les étudiants, quelque soit leur origine.

lire la suite

L’aventure des Bretons en Cochinchine

Nombreux sont les Français qui se sont illustrés en Asie, de la Perse au Japon. Parmi eux, des Bretons qui se sont retrouvés en Cochinchine, dans le Sud-est asiatique.

La Cochinchine au sud et à l'est du Cambodge (carte anglaise de 1886.)

La Cochinchine au sud et à l’est du Cambodge (carte anglaise de 1886.)

Avant que l’Indochine ne devienne une colonie française, puis un pays indépendant, le Vietnam, des marins bretons ont servi l’empereur de ce qu’on appelait alors la Cochinchine (Sud du Vietnam et du Cambodge actuels), au tournant du XIXe siècle. Quelques-uns d’entre eux deviennent mandarins, c’est-à-dire conseillers du souverain et s’installent même dans le pays durablement.

lire la suite